Tai Chi Chuan

Les origines

Le Tai Chi Chuan fait partie des Arts Martiaux Chinois Internes (Nei Chia). Les Arts Martiaux Chinois ont longtemps été enseignés en secret car ils étaient enseignés pour le combat, et ne devaient donc être connus que par un nombre restreint de personnes.
A l’origine, la pratique des Arts Martiaux répondait donc à la nécessité de lutter contre ses ennemis, avec des armes ou à mains nues. Puis au fil des siècles, la Médecine Traditionnelle Chinoise a développé l’application de ces techniques pour la santé.

Lara Maupay Tai Chi Chuan - épée

Le Tai Chi Chuan fait partie des Arts Martiaux Chinois Internes (Nei Chia). Les Arts Martiaux Chinois ont longtemps été enseignés en secret car ils étaient enseignés pour le combat, et ne devaient donc être connus que par un nombre restreint de personnes.
A l’origine, la pratique des Arts Martiaux répondait donc à la nécessité de lutter contre ses ennemis, avec des armes ou à mains nues. Puis au fil des siècles, la Médecine Traditionnelle Chinoise a développé l’application de ces techniques pour la santé.

Lara Maupay Tai Chi Chuan - éventail

Les bénéfices

La pratique du Tai Chi Chuan « Taijiquan » améliore la qualité de la personne sur 3 plans :
    •    Physique
    •    Energétique
    •    Psychologique

Les Arts Martiaux Internes facilitent la circulation de l’énergie et permettent une parfaite harmonie entre le corps et l’esprit.

Le Tai Chi Chuan « Taijiquan » permet de maintenir un niveau d’énergie élevé.
En effet, les postures et les mouvements du Tai Chi Chuan produisent de nombreux effets bénéfiques sur les canaux d’énergie du corps humain décrits par la Médecine Chinoise. En les ouvrant, en les étirant et en les fortifiant, ils améliorent considérablement la circulation du Qi dans tout l’organisme.
La longue expérience des Taoïstes a mis en évidence qu’une mauvaise circulation de l’énergie joue un rôle capital dans l’apparition de la maladie.

Jérôme Chaput Tai Chi Chuan


La Forme

Le Tai Chi Chuan se pratique dans le calme et la lenteur, il permet d’accumuler le Qi (l’énergie) dans tout l’organisme et en facilite la circulation. La pratique du Tao Lu (la forme ou l’enchaînement) est fondamentale. C’est un combat contre un ou plusieurs adversaires imaginaires.

Les Tuishou

La technique de poussée des mains (Tuishou) se pratique à deux et permet de mieux appréhender les mouvements de la forme dans leurs aspects énergétique et martial.

Les armes

On trouve également des techniques de maniement des armes telles que le bâton, le sabre, l’épée, la lance ou encore l’éventail. L’arme est utilisée comme prolongement du corps.



Votre guide Tai Chi Chuan